Eglise Saint Pierre, Festin 1941

Visite-conférence
Samedi 4 septembre2021 – 14h30

À Lessines, lorsque le 11 mai 1940 l’église décanale Saint-Pierre à Lessines est atteinte par des bombes incendiaires, c’en est fini des traditionnelles grands’ messe d’action de grâce dans le décor baroque de l’écrin gothique que constituait l’édifice vieux de près de 900 ans. La messe de reconnaissance à Notre-Dame de Lessines-Notre-Dame de la Porte d’Ogy se dira, désormais et pour douze ans, en l’église provisoire, ancienne salle de spectacle de l’école des Frères, rue Kugé.

Dans le double cadre du Festin 2021 et des Commémorations 80/70, An II, une visite-conférence est proposée en l’église Saint-Pierre, le samedi 4 septembre 2021 à 14h30. Donnée par Gérald Decoster, historien de l’art et président de la fabrique, elle sera l’occasion de découvrir des images et des pièces qui sortent rarement des coffres ou des armoires ! L’occasion également de vous procurer, si ce n’est encore fait, le n° 164 des Carnets du Patrimoine, « L’église Saint-Pierre à Lessines » (6€), édité par l’AWaP (Agence Wallonne du Patrimoine). Entrée libre.

Renouvellement de l’EAP et du CP

En route pour de nouvelles aventures

Après 4 années de services et de réalisations divers, l’Equipe d’Animation en Pastorale et le Conseil Pastoral doivent se
renouveler, du moins en partie. Il est donc temps de porter un regard sur les différentes réalisations de ces 4 dernières
années et surtout de préparer les 4 prochaines années. Nous avons donc besoin de vous. Un numéro spécial de l’ « EAP-News » sort cette semaine pour tout vous expliquer. Il sera disponible un peu partout dans chaque église et auprès des membres relais des clochers. Il est aussi disponible en ligne ICI
A vous d’écrire l’avenir de notre Unité pastorale. Attention, vous avez jusqu’au 27 août 2021 pour rendre vos copies !

Les membres de l’EAP

DANS LA SÉRIE « LES CARNETS DU PATRIMOINE », L’ÉGLISE SAINT-PIERRE À LESSINES EST DISPONIBLE.

Le lancement officiel du n° 164 des « Carnets du Patrimoine », édités par l’Agence Wallonne du Patrimoine (AWaP), intitulé L’église Saint-Pierre à Lessines : passé, présent, avenir, était prévue le samedi 9 mai… 2020 ! Hélas, un certain virus a contrarié tous les espoirs de démarrer, en grandes pompes, les Commémorations 80/70 (2020-2022) de l’église décanale de Lessines, 80 ans du bombardement de 1940 et 70 ans de la consécration de 1952.

Retrouvez l’article dans son entièreté en cliquant ICI

Jusqu’à 100 personnes dans nos églises, dès le 9 juin

Le comité de concertation, réuni le vendredi 4 juin 2021, a pris de nouvelles mesures dans de nombreux secteurs. Le temps est à l’assouplissement. Les cultes sont (enfin) concernés.

Le vendredi 4 juin, à la suite du nouveau Comité de concertation, c’est avec grande impatience que de nombreux secteurs attendaient l’Arrêté Ministériel qui doit définir les conditions dans lesquelles ils peuvent de nouveau accueillir un nombre acceptable de personnes.

Les cultes sont aussi concernés.

Voici les dispositions les plus importantes :
– max. 100 personnes par église
– distanciation obligatoire de 1, 5 mètres entre bulles (max 4 pers) ou personnes
– mise à disposition de gel hydroalcoolique
– masque obligatoire pendant toute la célébration
– éviter les rassemblements
– chorale possible à 5 mètres de l’assemblée et 1,5 mètres entre les choristes et port du masque obligatoire
– désinfection régulière des chaises et poignées de portes

La règle du respect d’un espace de 10 m² par personnes n’est plus d’application.

Il ne sera donc plus nécessaire de réserver sa participation à un office dans les clochers de notre Unité pastorale et ce, à partir du 9 juin 2021

Pour celles et ceux intéressés par l’article de l’Arrêté ministériel qui concerne les cultes, vous pouvez le consulter en cliquant ICI

Vous pouvez aussi consulter un article de presse officielle en cliquant ICI (source Cathobel)

LA CATECHESE ET LES SACREMENTS DE L’INITIATION CHRETIENNE PENDANT CETTE PANDEMIE

Il est clair que la pandémie de la Covid-19 a également fortement perturbé la catéchèse et la célébration des Sacrements de l’initiation chrétienne.
A plusieurs reprises durant cette année 2020-2021, les rencontres de catéchèse ont été suspendues.
Elles ont pu reprendre depuis le mois de mars mais uniquement à raison d’une rencontre par mois et en extérieur ou dans l’église, en respectant les gestes barrière.

Il est difficile dans ces conditions de préparer les enfants aux différents sacrements.Autre contrainte de taille : la limitation à 15 personnes dans une église. Il est impossible dans ces conditions d’organiser les célébrations de 1ère communion (Eucharistie) ou de Confirmation.
L’équipe CROIRE, en charge de la transmission de la Foi, a dès lors opté pour les choix suivants :
– La célébration de confirmation qui devait avoir lieu lors du prochain week-end de Pentecôte est reportée au mois d’octobre 2021
– La célébration du Sacrement de l’Eucharistie (1ère communion) aura lieu en même temps que le Sacrement de Confirmation, autrement dit en 2022 pour les enfants qui sont actuellement en 2ème année de catéchèse et en 2023 pour les enfants qui ont actuellement en 1ère année de catéchèse.

Avec l’espoir que d’ici là, le coronavirus ne soit plus qu’un mauvais souvenir ou du moins qu’il soit contenu de sorte à pouvoir célébrer dignement ces sacrements.

Vers une jauge plus importante dans nos églises ?

Le Codeco de ce mardi 11 mai a établi un calendrier de déconfinement progressif avec la réouverture de nombreux secteurs, moyennant certaines conditions notamment en termes de vaccination. Dès le 9 juin, les célébrations en intérieur pourraient reprendre à 100 personnes.

Le Codeco s’achève et annonce les prochaines étapes de déconfinement pour succéder au plan plein air. La date du 9 juin est importante dans ce « Plan été » et marquera la réouverture des rassemblements en intérieur. Si 80 % du public en « comorbidité » est vacciné et que le seuil de 500 hospitalisations en soins intensifs n’est pas dépassé, les cultes seront autorisés à accueillir 100 personnes en intérieur durant l’office. Ce sera également le cas lors de la célébration des mariages et enterrements. En extérieur, 200 personnes seront autorisées.Dès le 25 juin, les activités et camps pour la jeunesse, dont les retraites, seront acceptés avec un maximum de 100 personnes (intérieur comme extérieur) et des possibilités de nuitées.Au 1er juillet, à condition que 60 % de l’ensemble de la population ait reçu une première dose, et que le maximum de 500 patients en soins intensifs ne soit pas franchi, 200 personnes à l’intérieur et 400 personnes à l’extérieur seront autorisées pour les célébrations des offices, des mariages et enterrements.Enfin moyennant un taux de vaccination de 70 % en seconde dose des plus de 18 ans et moins de 500 personnes en soins intensifs, le 1er septembre marquera la fin de toutes les restrictions concernant les cultes, mariages et enterrements. Cette fois, il s’agira d’une obligation de réouverture et non plus d’une valeur indicative.

Source : SP – Cathobel